Le temps des sucres sonne l’arrivée imminente du printemps au Quebec.

Plaisir coupable (ou assumé), la cabane à sucre est l’occasion de se retrouver en famille ou entre amis autour d’un repas de soupe aux pois, cretons, fèves au lard, oreilles de crisse, omelette – le tout arrosé à l’érable – et sans oublier la fameuse tire sur la neige.

Amateur de sirop d’érable, c’est une étape incontournable si vous venez entre fin février et fin avril.

* Se sucrer le bec : expression québécoise particulièrement utilisée lorsque l’on goûte de la tire ou du sirop d’érable.
* Temps des sucres : période où l’on récolte l’eau d’érable en vue de fabriquer le sirop d’érable.

cabane

sucre

tire sur la neige

erable° NB : Les tubes bleus permettent de récolter l’eau d’érable… et oui pas de petits seaux en aluminium ici °

Info pratique :

° Cette année nous avons testé la cabane à sucre A l’eau d’érable, mais nous sommes à la recherche d’une cabane à sucre végétarienne pour 2019, si vous avez des adresses, laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.