Voila un weekend que nous attendions avec impatience… observer les baleines dans leur milieu naturel. La région mérite vraiment de s’y attarder plusieurs jours tellement il y a de choses à découvrir.

Notre itinéraire du weekend

Nous sommes arrivés aux Bergeronnes le vendredi soir après 6h de route et 15min de bateau*. La route est longue mais les paysages sont à couper le souffle !

* Il n’y a pas de pont entre la Baie Ste Catherine et Tadoussac. Des traversiers font la navette 7j/7, 24h/24 ! Petite précision : c’est gratuit !

Ayant tardé à réserver, il n’y avait hélas plus d’emplacement au bord de l’eau au camping Mer et Monde  (on s’en mord encore les doigts car c’est vraiment l’endroit idéal pour observer les baleines au levé du jour). Fait que nous avons, à la place, passé la nuit dans un prêt-à-camper, toujours à Mer et Monde.

Nous avions mis un réveil à 5h, le samedi, pour profiter du levé du soleil, ce fut un échec car nous n’étions pas du bon coté (petite déception), mais la vue reste quand même superbe !

tente

vue sur le stlaurent

Rendez-vous à 7h45 pour notre journée kayak !

Nous avons été accueillis par une gang de folie ! L’activité commence par une présentation des lieux : pourquoi il y a des baleines dans le St Laurent, quelle(s) baleine(s) pouvons nous potentiellement observer ?

Pour résumé, les baleines n’habitent pas dans l’estuaire du St Laurent. Elles viennent l’été pour se nourrir et faire des réserves pour l’hiver. Et pourquoi ici, parce que le St Laurent est riche en plancton. Si vous voulez plus de détails, je vous invite à venir ici et réserver une sortie kayak 🙂

Nous sommes 4 kayaks à partir pour la journée, retour prévu vers 15h30. Rassurez-vous, on ne pagaye pas pendant 6h, on prend le temps d’échanger avec le/la guide afin d’en apprendre plus sur le St Laurent et ses habitants, on s’arrête à chaque fois que l’on entend le souffle d’une baleine… Et pour rependre des forces, rien de mieux qu’une pause déjeuner dans les rochers avec au menu : houmous et trempettes, grilled cheese au feu de bois et une petite tarte au sucre en dessert ! Durant notre pause, nous avons pu observer 3 bélugas au loin et quelques baleines.

Honnêtement, je pense que c’est vraiment la meilleure façon de venir observer les baleines sans les déranger. Nous avons été plus que chanceux, au final nous avons vu : une baleine bleue, des bélugas, plusieurs petits rorquals (de 6 à 9m de long quand même), un rorqual commun et sans oublier nos amis les phoques !!

Je n’ai pas vraiment de mot pour décrire l’expérience que nous avons vécue, les baleines sont à moins de 20m de vous, vous vous sentez tellement petit dans votre kayak ! Vraiment c’est à faire !

kayak

kayak tente(L’emplacement idéal pour dormir !)

baleine kayak

eolienne

baleines(Ceci n’est pas un requin mais bien une baleine)

dos baleine

bateau baleine(J’aime beaucoup cette photo de par l’image qu’elle renvoie ! )


(La petite tâche blanche dans le fond est bien un béluga !)

Randonnée dominicale

Nous n’avions pas vraiment prévu de programme pour le dimanche. C’est en parlant avec notre guide, la veille, que nous avons décidé de visiter la baie Sainte Marguerite dans le Fjord du Saguenay.

Et oui il n’y a pas que des Fjords en Norvège ! Et pour un info, un fjord c’est une ancienne vallée glaciaire qui a été envahie par la mer.

C’est une petite randonnée, facile d’accès, et si vous y allez en juillet/août, vous aurez peut-être la chance d’observer des bélugas. La baie est un lieu idéal pour les femelles et leurs petits car les courants y sont moins forts et les eaux plus chaudes. Mais même si vous n’en voyez pas, je vous assure que la balade en vaut le coup !!

(Camping de la Pointe du Moulin, on a découvert l’endroit pendant notre randonnée, mais on compte bien réserver un emplacement l’année prochaine !)

Une soirée à Tadoussac

Nous avons ensuite mis le cap sur Tadoussac. La ville est toute petite et se visite rapidement. Nous avons choisi de pique-niquer au niveau de la Pointe de l’Islet. L’endroit est superbe pour profiter du coucher du soleil ! Et si vous avez de la chance (comme nous), vous y verrez des baleines !

Déjà l’heure du retour…

Sur la route, nous avons juste fait un détour par le Port-au-Persil. C’est un petit hameau caché au bord du St-Laurent. Le lieu est juste trop cute, vous pouvez visiter la petite chapelle et profiter d’un dernier pique-nique sur la plage.

port fille

chapelle

 

ps : je m’excuse pour la qualité des photos mais mon appareil a rendu l’âme pendant le weekend 🙁

11 commentaires sur « Sur la route des Baleines »

    1. Le Canada t’accueille les bras ouverts !! Chaque weekend est une découverte… et je pense que les couleurs de l’automne vont nous charmer encore plus 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.