Quand tu habites dans une région équivalente à 3 fois la France, tu te dis qu’il y en a des choses à découvrir et qu’il ne faut pas perdre de temps !

Une fois notre communauto réservée (si vous arrivez sur Montréal, c’est vraiment le bon plan voiture), il ne restait qu’à choisir la destination…

Cap donc sur l’Abitibi-Témiscamingue et plus précisément le Parc national d’Aiguebelle.

Si vous vous demandez où se trouve l’Abitibi, c’est ici !  Et oui, ça se mérite ! Heureusement, les paysages sont juste magnifiques !

Que faire dans le parc d’Aiguebelle ?

° Séjourner dans une cabane

Le choix de l’hébergement fut une évidence à l’instant précis où nous l’avons découvert sur le site de la Sepaq… Un chalet rustique sans eau, ni électricité au milieu de la forêt sur le bord d’un lac… On voulait de l’aventure, on ne pouvait pas trouver mieux !

Le chalet est accessible en canoë (environ 60minutes), et il faut penser à emmener duvet, lampe torche, nourriture et surtout de l’eau !

cabane

food

blé d'inde

pop corn

° Naviguer sur le lac La Haie

Après un premier aller pour déposer nos affaires au chalet La Guêpe, on repart découvrir le lac, observer les castors et admirer le pont suspendu d’en bas.

pont suspendu

lac

canoe rouge

abitibi

° Randonner dans la forêt

Le parc propose plus de 30km de sentiers, nous avons choisi de faire la boucle du lac La Haie, entre forêt et points de vue à couper le souffle (9,5km) ainsi que la boucle du lac Sault pour découvrir l’escalier hélicoïdal (2km).

foret

chaussures boue

petit prince

pont

riviere

marches

escalier

° Explorer la faune et la flore

Ce fut également l’occasion de découvrir la faune et la flore que le parc a à offrir… et par chance de rencontrer nos premiers ours (Désolé les photos ne sont pas d’excellente qualité mais j’aimerais bien vous y voir avec un ours et deux oursons à 20m de vous !!) Nous étions ensuite à l’affut du moindre bruit !

On nous avait également mis en garde contre les moustiques et les mouches noires, mais finalement on a été plutôt tranquille.. Merci l’antimoustique 🙂

tete ours

ours

guepe

fleurs

orchidée

 

4 commentaires sur « Ma cabane en Abitibi »

    1. Merci pour ton commentaire 🙂
      A vrai dire j’ai découvert ce coin en tombant sur une photo du pont suspendu, et sur un coup de tête on s’est dit “ok, on part en Abitibi”! Tout le monde nous a dit qu’on était fou d’aller là-bas, que c’était trop loin, qu’il allait y avoir trop de moustiques… Aujourd’hui on ne regrette pas notre choix, et on pense même y retourner 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.